阆中| 华山| 竹山| 召陵| 汝阳| 仪征| 禄劝| 金沙| 金佛山| 金昌| 蒲城| 玛曲| 额济纳旗| 株洲市| 吉隆| 平川| 屯昌| 温宿| 湾里| 沈丘| 攸县| 抚宁| 黟县| 开封县| 五常| 涠洲岛| 普宁| 怀集| 吉水| 莲花| 寿光| 河曲| 萝北| 新龙| 五原| 巩留| 普安| 原阳| 南宫| 岢岚| 海伦| 铜川| 彰化| 久治| 富县| 英山| 启东| 瓦房店| 武都| 郎溪| 克什克腾旗| 大名| 绩溪| 白朗| 巨野| 汉南| 黄埔| 永定| 环县| 江川| 宁津| 聊城| 全州| 邹平| 邵武| 博白| 福贡| 单县| 普兰店| 宜昌| 墨脱| 广东| 美姑| 天祝| 花莲| 泰安| 奉新| 禄劝| 杞县| 山阳| 平和| 东方| 昔阳| 郎溪| 泰宁| 饶河| 兴海| 连城| 商水| 卓资| 昌乐| 克拉玛依| 修水| 肥乡| 马关| 武夷山| 望都| 确山| 桦甸| 灌云| 肥城| 阿荣旗| 吉首| 崇仁| 仁化| 五营| 来安| 林西| 阜康| 丰台| 常熟| 高淳| 花垣| 岱岳| 秦皇岛| 双流| 上海| 皮山| 罗平| 靖安| 乐至| 贵定| 阿克陶| 甘泉| 武安| 井研| 辽阳县| 木里| 易县| 花莲| 黄梅| 尖扎| 济源| 慈溪| 东川| 南通| 突泉| 云南| 双江| 本溪满族自治县| 阳朔| 石河子| 三都| 平度| 乌兰察布| 恭城| 明溪| 高雄县| 东沙岛| 丹凤| 文县| 玉屏| 宁夏| 贡嘎| 富宁| 吴中| 确山| 七台河| 敖汉旗| 株洲市| 玛沁| 额敏| 康平| 南城| 松江| 余干| 射洪| 张家界| 自贡| 高雄县| 威海| 巴东| 察哈尔右翼中旗| 勉县| 蚌埠| 翁源| 达坂城| 怀柔| 介休| 张家口| 修文| 头屯河| 上甘岭| 芷江| 那曲| 侯马| 五台| 凤阳| 义县| 奎屯| 贵德| 威远| 白沙| 洋山港| 东兰| 伊吾| 海沧| 稻城| 奎屯| 昭通| 赵县| 景宁| 正宁| 布尔津| 嘉义市| 行唐| 清河| 屏东| 唐河| 灵石| 德钦| 茂名| 邵武| 万源| 盐山| 常州| 察哈尔右翼后旗| 威远| 德昌| 朝天| 隰县| 德江| 沧州| 巫溪| 赤峰| 泸溪| 达日| 当雄| 弋阳| 谷城| 沁水| 保康| 儋州| 永宁| 平房| 泰宁| 武都| 梅河口| 察哈尔右翼前旗| 鹿泉| 蛟河| 刚察| 建瓯| 略阳| 灵寿| 辽中| 彬县| 汝城| 房县| 华池| 定兴| 德化| 望江| 保山| 萨嘎| 栾城| 城固| 山西| 昌江| 乌兰浩特| 宁南| 白朗| 鹤庆| 城阳|

2017年4月18日NBA季后赛G1 马刺vs灰熊 视频集锦

2019-04-22 22:48 来源:现代生活

  2017年4月18日NBA季后赛G1 马刺vs灰熊 视频集锦

  容克打断梅受访只为打招呼。对此,中国外交部发言人耿爽在2月6日的例行记者会上表示,当前南海明明风平浪静,有人偏偏无风起浪,真实目的昭然若揭。

台湾“中华统一促进党”总裁张安乐站上指挥车表示,他们站出来是要敬悼缪德生的壮举,更要向不公不义的政权发出怒吼,民进党践踏军人,但“统促党”力挺军人。新北市长朱立伦:客随主便啦。

  评论区网友的留言很有意思↓这就是‘一带一路’的意义。

  产品的生死取决于它自己的价值。(台媒)约3百名抗议群众下午在台立法机构青岛东路与中山南路口集结,现场举行招魂追思活动后,随即游行至凯达格兰大道静坐,晚上举行烛光追思晚会。

“小关,我臀部痛得厉害,可能伤到骨头了,你陪我去医院吧!”经检查,阿英被诊断为骶尾椎骨折。

  ”网友616grandma3称:“所以现在我们买东西要花更多钱了,例如电视等。

  3月22日是世界水日,联合国发起了一项倡议,要求重点关注“以自然为基础的”解决全球饮用水问题的解决方案。当天,美国一艘导弹驱逐舰擅自进入中国南海有关岛礁邻近海域。

  21日上午,一艘多米尼加籍挖沙船在马来西亚麻坡巴冬水域翻覆,船上18人遇险,其中16人为中国籍船员。

  超等重黄金贵的B-2确实如此,每次起降都需要涂隐形涂料,有文章介绍“首先是吸波涂料问题。因此海军趁政府支持的“东风”尽早确立航母建造项目,并以此争夺更多拨款。

  该委员主席通常为一名副总理,成员则包括政府办公厅主任、国防部副部长等高官。

  最大规模一次发生在1996年,320头领航鲸在邓斯伯勒镇附近海滩搁浅,仅20头幸存。

  北约共出动1150架次战机,实施2300余次空袭,投放了近42万枚、总计达22000吨的炸弹,其中就包括颇受争议的贫铀弹,以至于塞尔维亚近年癌症患者人数逐年增加。中方是吓不倒的,华盛顿如果一意孤行把贸易战打响,那么它必将陷入“杀敌一千自损八百”的巨大泥潭。

  

  2017年4月18日NBA季后赛G1 马刺vs灰熊 视频集锦

 
责编:
french.xinhuanet.com
 

2017年4月18日NBA季后赛G1 马刺vs灰熊 视频集锦

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2019-04-22 à 18:22
报道称,现年32岁的穆罕默德王储是沙特的王位继承人。


(Xinhua/Jin Liwang)

SHANGHAI, 3 mai (Xinhua) -- Des scientifiques chinois ont construit le premier calculateur quantique au monde capable de dépasser les premiers ordinateurs classiques, ouvrant ainsi la voie à la suprématie des ordinateurs quantiques sur les machines classiques.

Des scientifiques chinois ont annoncé cette percée mercredi lors d'une conférence de presse organisée à l'Institut des études avancées de Shanghai, relevant de l'Université des sciences et technologies de Chine (USTC).

Ils sont convaincus que l'informatique quantique peut écraser dans une certaine mesure la capacité de traitement des superordinateurs d'aujourd'hui. Selon une analogie, l'informatique quantique, c'est comme être capable de lire tous les livres dans une bibliothèque en même temps, alors que l'informatique conventionnelle serait de lire ces livres l'un après l'autre.

L'éminent physicien quantique Pan Jianwei, membre de l'Académie des sciences de Chine, a indiqué que l'informatique quantique exploitait le principe de superposition quantique fondamentale permettant à la fois le calcul parallèle ultra-rapide et les capacités de simulation.

En raison de l'énorme potentiel de l'informatique quantique, l'Europe et les Etats-Unis collaborent activement en la matière. Des entreprises du secteur des hautes technologies, telles que Google, Microsoft et IBM, ont également montré leur grand intérêt par rapport à la recherche sur l'informatique quantique.

L'équipe de recherche dirigée par M. Pan est en train d'explorer trois voies techniques : les systèmes basés sur des photons uniques, des atomes ultra-froids et des circuits supraconducteurs.

Récemment, Pan Jianwei et ses collègues, à savoir Lu Chaoyang et Zhu Xiaobo, professeurs à l'USTC, ainsi que Wang Haohua, professeur à l'Université du Zhejiang, ont créé deux records internationaux sur le contr?le quantique du nombre maximal de bits quantiques (ou qubits) photoniques enchevêtrés et de qubits supraconducteurs enchevêtrés.

Selon M. Pan, les calculateurs quantiques peuvent, en principe, résoudre certains problèmes plus rapidement que les ordinateurs classiques. Malgré les progrès substantiels de ces deux dernières décennies, la construction de machines quantiques capables de surpasser les ordinateurs classiques dans certaines taches spécifiques reste un défi.

Dans la quête de cette suprématie quantique, l'échantillonnage de bosons, un modèle de calculateur quantique intermédiaire, a beaucoup attiré l'attention, car il nécessite moins de ressources physiques que la construction d'ordinateurs quantiques universels, a expliqué M. Pan.

L'année dernière, MM. Pan et Lu ont développé la meilleure source au monde de photons uniques basée sur des points quantiques à semiconducteurs. Ils utilisent aujourd'hui cette source de photons uniques hautement performante et un circuit photonique électroniquement programmable pour construire un prototype d'ordinateur quantique multiphotons afin d'effectuer la tache d'échantillonnage des bosons.

Selon les résultats des tests, le taux d'échantillonnage de cette machine est au moins 24.000 fois plus rapide que celui de ses équivalents internationaux.

De plus, la machine est 10 à 100 fois plus rapide que le premier ordinateur électronique, ENIAC, et le premier ordinateur à transistors, TRADIC, dans l'exécution de l'algorithme classique.

Il s'agit du premier ordinateur quantique basé sur les photons uniques à dépasser les premiers ordinateurs classiques. Cette réussite a été publiée en ligne dans le numéro de cette semaine de Nature Photonics.

Dans le système de circuit quantique supraconducteur, une équipe de recherche conjointe de Google, de la Nasa et de l'Université de Californie à Santa Barbara, a annoncé une manipulation de haute précision de 9 qubits supraconducteurs en 2015.

Aujourd'hui, l'équipe de Pan Jianwei, Zhu Xiaobo et Wang Haohua a battu ce record. Elle a développé de manière indépendante un circuit quantique supraconducteur contenant 10 qubits supraconducteurs et a réussi à enchevêtrer les 10 qubits lors d'une opération quantique globale.

Des scientifiques chinois ambitionnent de réaliser une manipulation de 20 photons enchevêtrés d'ici la fin de cette année et tentera de concevoir et de manipuler 20 qubits supraconducteurs. Ils envisagent également de lancer une plate-forme d'informatique quantique en nuage d'ici fin 2017.

(contact du rédacteur : xinhuafr@xinhua.org)

   1 2 3   

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Interdiction estivale de pêche dans la province du Shandong
Interdiction estivale de pêche dans la province du Shandong
Chine : Festival des jumeaux au Yunnan
Chine : Festival des jumeaux au Yunnan
Chine : un nouveau pont ouvert à la circulation dans le sud
Chine : un nouveau pont ouvert à la circulation dans le sud
Nouvelles photos de Yang Mi
Nouvelles photos de Yang Mi
Défilé d'enfants mannequins à Fuzhou
Défilé d'enfants mannequins à Fuzhou
Chine : acrobatie aérienne à Zhengzhou
Chine : acrobatie aérienne à Zhengzhou
Chine : achèvement de l'arc du pont de Luohe
Chine : achèvement de l'arc du pont de Luohe
Chine : cueillette du thé au Guizhou
Chine : cueillette du thé au Guizhou
Retour en haut de la page

Des scientifiques chinois réalisent une grande percée dans l'informatique quantique

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-04-22 à 18:22


(Xinhua/Jin Liwang)

SHANGHAI, 3 mai (Xinhua) -- Des scientifiques chinois ont construit le premier calculateur quantique au monde capable de dépasser les premiers ordinateurs classiques, ouvrant ainsi la voie à la suprématie des ordinateurs quantiques sur les machines classiques.

Des scientifiques chinois ont annoncé cette percée mercredi lors d'une conférence de presse organisée à l'Institut des études avancées de Shanghai, relevant de l'Université des sciences et technologies de Chine (USTC).

Ils sont convaincus que l'informatique quantique peut écraser dans une certaine mesure la capacité de traitement des superordinateurs d'aujourd'hui. Selon une analogie, l'informatique quantique, c'est comme être capable de lire tous les livres dans une bibliothèque en même temps, alors que l'informatique conventionnelle serait de lire ces livres l'un après l'autre.

L'éminent physicien quantique Pan Jianwei, membre de l'Académie des sciences de Chine, a indiqué que l'informatique quantique exploitait le principe de superposition quantique fondamentale permettant à la fois le calcul parallèle ultra-rapide et les capacités de simulation.

En raison de l'énorme potentiel de l'informatique quantique, l'Europe et les Etats-Unis collaborent activement en la matière. Des entreprises du secteur des hautes technologies, telles que Google, Microsoft et IBM, ont également montré leur grand intérêt par rapport à la recherche sur l'informatique quantique.

L'équipe de recherche dirigée par M. Pan est en train d'explorer trois voies techniques : les systèmes basés sur des photons uniques, des atomes ultra-froids et des circuits supraconducteurs.

Récemment, Pan Jianwei et ses collègues, à savoir Lu Chaoyang et Zhu Xiaobo, professeurs à l'USTC, ainsi que Wang Haohua, professeur à l'Université du Zhejiang, ont créé deux records internationaux sur le contr?le quantique du nombre maximal de bits quantiques (ou qubits) photoniques enchevêtrés et de qubits supraconducteurs enchevêtrés.

Selon M. Pan, les calculateurs quantiques peuvent, en principe, résoudre certains problèmes plus rapidement que les ordinateurs classiques. Malgré les progrès substantiels de ces deux dernières décennies, la construction de machines quantiques capables de surpasser les ordinateurs classiques dans certaines taches spécifiques reste un défi.

Dans la quête de cette suprématie quantique, l'échantillonnage de bosons, un modèle de calculateur quantique intermédiaire, a beaucoup attiré l'attention, car il nécessite moins de ressources physiques que la construction d'ordinateurs quantiques universels, a expliqué M. Pan.

L'année dernière, MM. Pan et Lu ont développé la meilleure source au monde de photons uniques basée sur des points quantiques à semiconducteurs. Ils utilisent aujourd'hui cette source de photons uniques hautement performante et un circuit photonique électroniquement programmable pour construire un prototype d'ordinateur quantique multiphotons afin d'effectuer la tache d'échantillonnage des bosons.

Selon les résultats des tests, le taux d'échantillonnage de cette machine est au moins 24.000 fois plus rapide que celui de ses équivalents internationaux.

De plus, la machine est 10 à 100 fois plus rapide que le premier ordinateur électronique, ENIAC, et le premier ordinateur à transistors, TRADIC, dans l'exécution de l'algorithme classique.

Il s'agit du premier ordinateur quantique basé sur les photons uniques à dépasser les premiers ordinateurs classiques. Cette réussite a été publiée en ligne dans le numéro de cette semaine de Nature Photonics.

Dans le système de circuit quantique supraconducteur, une équipe de recherche conjointe de Google, de la Nasa et de l'Université de Californie à Santa Barbara, a annoncé une manipulation de haute précision de 9 qubits supraconducteurs en 2015.

Aujourd'hui, l'équipe de Pan Jianwei, Zhu Xiaobo et Wang Haohua a battu ce record. Elle a développé de manière indépendante un circuit quantique supraconducteur contenant 10 qubits supraconducteurs et a réussi à enchevêtrer les 10 qubits lors d'une opération quantique globale.

Des scientifiques chinois ambitionnent de réaliser une manipulation de 20 photons enchevêtrés d'ici la fin de cette année et tentera de concevoir et de manipuler 20 qubits supraconducteurs. Ils envisagent également de lancer une plate-forme d'informatique quantique en nuage d'ici fin 2017.

(contact du rédacteur : xinhuafr@xinhua.org)

   1 2 3   

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011107421362541611